L’histoire de la Réunion et les différents activité touristiques

Partie émergée d’un volcan sous-marin d’environ 7 000 m de hauteur et 220 km de diamètre, l’île de la Réunion est un département français de 2 512 km2. Sa situation géographique la place au sud-ouest de l’océan Indien et à l’est de l’Afrique. De nombreuses activités font de cette île, une région a exploré à tout prix. L’une d’elles est le canyoning. En apprenez davantage sur le canyoning réunion dans cet article.

Canyoning : la Réunion, destination paradisiaque

En dehors des tunnels, des randonnées volcaniques ou encore des escalades, la Réunion est l’endroit par excellence pour la pratique du canyoning. En effet, le canyoning réunion est favorisé par la morphologie de la région. Cette dernière à l’aspect d’un cône volcanique. Plus de 300 canyons sont enregistrés dans tout l’ensemble de l’île de la Réunion. Certains de ces canyons sont connus au-delà de l’île de la Réunion. Il s’agit notamment des canyons Fleur Jaune, Trou de Fer, Trou blanc, Bras Rouge, Takamaka et Langevin.

Le canyoning réunion est une activité qui se pratique sous contrôle de guides. Vous pouvez en faire le constat si vous visitez certains sites. Les sites comme Salazie, Sud Sauvage et Cilaos en sont nécessairement équipés. Les guides du canyoning réunion sont très professionnels. Disposant pour la plupart de diplômes d’États, ils seront en mesure de vous conduire dans la plus grande sécurité. Avec eux, vos aventures seront inoubliables.

Canyoning réunion : c’est quoi ?

Le canyoning réunion est plutôt simple. Il vous suffit tout simplement de descendre une rivière de façon technique. Dans le cas où la rivière encaissée, Il vous faudra descendre un canyon pour faire les parcours. Les techniques vous aidant à y parvenir sont diverses. Il s’agit notamment des rappels, des toboggans, des tyroliennes, de la nage en eaux vives ou encore des sauts. Toutefois, les sauts ne sont que facultatifs. Vous n’êtes pas obligés. La majorité des canyons sont généralement suivis d’une très bonne marche. Il faut ajouter le retour à un paysage à la fois luxuriant et panoramique dans tous les cas. Visitez le site web officiel pour participer à un canyoning à la Réunion pour votre prochain séjour sur l’ile. Découvrez quelques canyons à visiter :

  • Canyon Trou Blanc: ce canyon se retrouve dans le village d’HellBourg. Un très beau village créole. On peut le situer également par rapport au cirque Salazie. Le Trou Blanc est un classique des canyons le la Réunion. Sa renommée provient principalement des toboggans naturels que l’on retrouve dans le basalte. Sauts, toboggans ou encore rappels, ce canyon vous fera entièrement plaisir. Avec le canyon Trou Blanc, il n’est pas question pour vous d’avoir un temps mort car il est assez sportif.
  • Canyon Fleur Jaune: cinq minutes de marche aller, quarante-cinq minutes de marche retour, trois heure de descente, c’est ce que vous réserve ce canyon, l’un des plus célèbre de la Réunion. Accessible à partir de 13 ans, le canyon Fleur Jaune, vous donne une vue imprenable sur le Piéton de Neige et le Cilaos. Assez sportif, vous ne passerez qu’un magnifique moment ensoleillé.

Que faut-il savoir de plus sur la Réunion?

Avec son climat tropical, la Réunion est une région de la France depuis 1946. Depuis 2003, la Réunion est aussi une région administrative de France avec pour chef-lieu Saint-Denis. Avec sa population estimée à 817 000 habitants selon le recensement de 2008, la densité de la population est de 325 hab/km2.

 

Catégories : Voyages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *