Vous n’avez peut-être jamais entendu parler des tiges d’anode auparavant, mais elles sont l’une des parties les plus importantes de votre maison. Une tige d’anode est le composant crucial qui assure le bon fonctionnement de votre chauffe-eau. Sans elle, vous pouvez dire adieu à votre eau chaude !

Qu’est-ce qu’une tige d’anode ?

Les tiges d’anode sont faites de magnésium ou d’aluminium formé autour d’un fil central en acier. Ils sont vissés dans le haut du réservoir d’un chauffe-eau.

La plupart des réservoirs auront entre une et cinq tiges d’anode. Les tiges d’anode sont conçues pour protéger votre chauffe-eau de la rouille.

La façon dont ils fonctionnent est que lorsque le réservoir se remplit d’eau, la tige d’anode se sacrifie pour protéger l’acier exposé du chauffe-eau.

Il le fait grâce à un processus appelé électrolyse : lorsque deux pièces de métal sont connectées à l’intérieur de l’eau, le métal le plus noble finira par se corroder sur le moins.

Étant donné que les tiges d’anode sont fabriquées à partir de métaux moins nobles comme l’aluminium, le zinc et le magnésium, elles se corroderont avant l’acier de votre réservoir.

Pourquoi dois-je le vérifier ?

En termes simples : si votre tige d’anode tombe en panne, votre chauffe-eau suivra rapidement. Une mauvaise tige d’anode entraînera la rouille de votre chauffe-eau.

Le coût de remplacement d’une mauvaise tige d’anode est beaucoup moins cher que le remplacement d’une unité de chauffage entière suite à chauffagiste paris 16.

Une tige d’anode pourrait également se détacher et échouer au fond de votre réservoir. Cela peut être un gros problème, car chaque fois que l’eau passe à travers votre appareil de chauffage, la tige rebondit. Cela détruira le revêtement de votre réservoir, ce qui raccourcira considérablement la durée de vie de votre chauffe-eau.

Signes que vous avez besoin d’un nouveau chauffe-eau

Rien ne dure éternellement. Cela vaut pour votre chauffe-eau. C’est l’une des choses les plus pratiques à avoir dans votre maison, vous fournissant un flux régulier d’eau chaude relaxante et revigorante. Mais le temps et diverses complications peuvent faire tomber votre appareil en panne.

Bruit

Un signe d’avertissement clé que votre chauffe-eau a connu des jours meilleurs est s’il commence à faire beaucoup de bruit.

Si votre chauffe-eau cogne, cogne, gémit, grince ou fait tout autre bruit inhabituel, c’est un très mauvais signe.

Cela signifie généralement qu’il y a des sédiments qui se sont accumulés à l’intérieur. Lorsque ce sédiment entre en contact avec l’élément chauffant, il brûle le sédiment, provoquant un fort chahut dans le processus.

Le rinçage du réservoir résoudra généralement ce problème, mais s’il persiste et que les sédiments continuent de s’accumuler, vous devrez alors envisager de remplacer votre appareil de chauffage. À ce stade, cela signifie que l’élément chauffant lui-même brûle.

Problèmes de température

Votre eau est-elle trop chaude ou trop froide ?

Semble-t-il que cela n’atteint jamais le point idéal d’être « juste comme il faut » en termes de température ?

Essayez de régler le thermostat de votre appareil. Si cela ne fonctionne pas, c’est un signe que vous pourriez avoir soit un élément chauffant cassé, soit un thermocouple à gaz.

Ces pièces peuvent généralement être remplacées sans changer l’ensemble de l’unité, mais si vous remplacez les pièces et qu’elles brûlent à nouveau, c’est un indicateur clair que quelque chose ne va pas avec l’ensemble de l’unité.

Fuites

Un chauffe-eau qui fuit est une mauvaise chose. Il n’y a malheureusement pas de solution facile pour un chauffe-eau qui fuit. Si vous remarquez de l’eau stagnante près de votre appareil, appelez un professionnel dès que possible. Si vous ne gérez pas cela rapidement, les fuites pourraient s’aggraver et inonder votre maison.

Âge et utilisation

La plupart des chauffe-eau (voir plus) sont construits pour durer entre cinq et dix ans. Cependant, ils peuvent s’user plus tôt que cela, selon votre utilisation.

Si vous avez une famille nombreuse ou plusieurs colocataires, cela pourrait mettre à rude épreuve votre chauffage.

Une autre chose qui peut accélérer le cycle de vie d’un chauffe-eau est l’eau dure : l’eau dure peut laisser des dépôts minéraux et des sédiments dans votre appareil de chauffage, ce qui peut user son élément chauffant avec le temps

Catégories : Maison

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.