Une chambre funéraire, appelée aussi funérarium est définie comme étant un lieu où repose le corps d’un défunt avant sa mise en bière, pour que la famille puisse se recueillir en sa présence.

Chambre funéraire : Les origines

La chambre funéraire ou funérarium puise son origine du latin funebris, qui veut dire  funèbre, et qui a donc rapport aux funérailles, le funérarium n’était pas un usage dans toutes les cultures. Dans l’Égypte ancienne par exemple, les tombeaux et pyramides où étaient enterrés les pharaons et assimilés comprenaient une chambre funéraire où reposait la personne décédée. La chambre en question comprenait les biens et les offrandes qui étaient destinés à voyager au pays des morts avec le défunt, par contre aucune personne vivante n’était en droit d’y entrer, à part un prêtre. Cette chambre funéraire égyptienne n’était pas destinée aux parents et amis du défunt. Chez les Grecs, le funérarium correspondrait plutôt à la définition occidentale. Le mort est allongé sur un lit après son nettoyage, pour que ses proches puissent faire les adieux, l’inhumation ou bien l’incinération.

La  chambre funéraire actuelle

Si la présence de chambres funéraires n’est pas inscrite dans l’histoire de nos cultures occidentales, il existait toutefois une tradition qui lui ressemblait beaucoup, il n’y a pas si longtemps. Avant le développement des pompes funèbres, le corps du défunt devait rester dans la maison familiale, jusqu’à son enterrement. C’était donc la veillée funèbre ou veillée mortuaire. Les proches sont présents au domicile pour pouvoir profiter encore de la présence de la personne décédée pour commencer leur deuil. La société étant en perpétuel mouvement et changement a vite changé au  XXème siècle car les maisons actuelles  ne comportent plus de chambres assez spacieuses pour que les veillées funèbres puissent se poursuivre. De plus, de nombreuses personnes décédées  proviennent désormais de l’hôpital ou d’une maison de retraite. Ces établissements ne disposent pas obligatoirement de chambres mortuaires adaptées. De plus, il ne faut pas par ailleurs confondre chambre funéraire et chambre mortuaire. Cette dernière a lieu en général dans les établissements de santé et peut proposer parfois des services de toilette mortuaire. De ce fait, avec le développement de la population et les familles le plus souvent éclatées, les pompes funèbres ont pensé à rajouter un ou plusieurs funérariums à leurs concessions.

 La chambre funéraire à Orange

Aujourd’hui, la chambre funéraire à Orange est donc un lieu où va reposer le corps d’une personne décédée avant son enterrement, pour que les proches puissent se recueillir et entamer leur travail de deuil. Les pompes funèbres mettront à votre disposition des chambres funéraires, décorées simplement, pour le recueillement de la famille de la personne décédée. Pouvoir visiter la personne défunte est autorisé sur quelques jours avant l’enterrement ou l’incinération. Certaines pompes funèbres proposent même un service total, comme les soins de conversation pour le corps et la prise en charge du transport que ce soit avant et même après la mise en bière. Il est de plus très important de connaître la neutralité des chambres funéraires. Il est tout à fait possible que le corps d’un proche ait été envoyé dans un funérarium par un établissement où il habitait avant son décès : En fait selon la législation en vigueur la famille n’est en aucun cas obligée à laisser l’administration du funérarium s’occuper des funérailles du défunt.

Pour en savoir davantage sur la chambre funéraire, contactez-nous !

Catégories : Pratique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.