La chape liquide, est une couche de mortier essentiellement à base de ciment. Elle est l’un des éléments composant le sol. Mise en place sur la structure portante des sols, elle est destinée à l’intérieur des bâtiments neufs ou en cours de rénovation. De fait, elle est conçue pour la mise à niveau des sols.

Chape liquide : planéité et horizontalité parfaites

Une chape liquide permet d’obtenir une planéité et une horizontalité parfaites, et ce avant de procéder la pose du revêtement du sol. De même, son rôle consiste également à niveler et aplanir la surface des sols des maisons individuelles, logements collectifs, …, qu’ils soient neufs ou en cours de rénovation, et ce de manière à obtenir une planéité et une horizontalité parfaites. A souligner, cependant, que lorsqu’elle est destinée

à enrober les gaines et conduits de plomberie, chauffage et électricité : il s’agit dans ce cas de ravoirage. Son épaisseur varie, notamment, entre 2 et 8 cm.

Pour plus de précision, il faut bien savoir que le sol est composé de plusieurs éléments :

  • Structure portante (dalle de béton, supports en bois, etc,
  • Gaines d’électricité, les canalisations de plomberie, etc.,
  • Ravoirage,
  • Isolants acoustiques et/ou thermiques,
  • Réseau de tubes, en cas de pose d’un plancher chauffant,
  • Revêtement de sol (carrelage, parquet, peinture, résine, …).

Une chape traditionnelle est un mortier, fait de sable, de ciment et d’eau. Sa pose s’effectue manuellement, puis tirée à la règle. La chape de béton, pour sa part, sert à couvrir une dalle pour accueillir le revêtement de sol. Quant à la chape anhydrite, elle se compose d’un mortier de chape fluide autonivelant à base de sulfate naturel de calcium. On l’utilise notamment lors d’une rénovation ou pour une construction neuve. Elle procure une parfaite planéité de sol comme elle est compatible avec un plancher chauffant hydraulique ou électrique. La pose d’une chape sèche se réaliser par l’expansion d’un matériau sous forme de granulés pour redresser un sol et améliorer son isolation thermique. La chape légère ou chape allégée consiste en un mélange d’agrégats de vermiculite et de ciments de diverses qualités relativement à son usage. Elle est notamment utilisée lors de la rénovation des planchers. Sa composition consiste en de granulats naturels comme l’argile expansée, les billes de polystyrène, etc.

Chape liquide : éléments de la pose de chape

La mousse polyuréthane est une mousse imputrescible et étanche qui se coupe, se ponce , se peint et s’enduit aisément ou de manière facile. Elle se caractérise par sa forte résistance à des températures permanentes allant de – 40°C à +90°C. Le joint de fractionnement, pour sa part, est utilisé dans la réalisation de dalles ou de chapes. Aussi son autre fonction consiste à éviter au béton de se fissurer. Quant au joint de dilatation, il a pour rôle d’atténuer le changement de taille des matériaux qui survient suite aux écarts de température et les diverses intempéries. Les chapes flottantes sont notamment des chapes minces de mortier posées sur une couche isolante. De fait, une chape flottante permet, entre autres, une isolation sonore optimale. La chape isolante consiste en une couche de ciment qui se pose directement sur la dalle, en dessous du plancher.

De fait, la pose d’une liquide, comme d’autres types de chapes, est utilisée aussi bien lors de travaux de rénovation que lors des travaux de construction à neuf. Elle intervient notamment avant la pose de revêtements et présente plusieurs avantages : isolation thermique, isolation phonique, un sol plane, et des finitions parfaites.

La réalisation d’une chape demande un certain savoir-faire et doit être effectuée par un chapiste confirmé. Elle peut être de faible épaisseur ou de grande épaisseur selon les cas. Elle permet notamment des revêtements de sol ainsi que la pose de carrelage. La chape de mortier est aussi un isolant thermique efficace qui permet, entre autres, d’éviter les fissures ainsi qu’une conductivité thermique optimale.

Pour les grandes surfaces, il est nécessaire de recourir à plusieurs applicateurs afin de réaliser une coulage de la chape de qualité et permettre ainsi des revêtements de sols dans les normes grâce, entre autres, à la pose précise d’une chape de finition.

Catégories : Maison

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.