Des peintures naturelles, ça existe. On les retrouve d’ailleurs sur le marché depuis quelques années. Faut-il donc les privilégier aux peintures classiques ? Sont-elles meilleures et quels sont les avantages qu’elles présentent?

 

Que trouve-t-on dans une peinture naturelle ?

peinture naturelleAvant toute chose, faisons le point sur un élément crucial : une peinture naturelle n’est pas forcément composée de matières naturelles seulement. En effet, et selon les réglementations, une peinture peut être dite naturelle, bio ou écologique si elle est composée d’au moins 95% d’ingrédients naturels et biodégradables. On y trouve donc aussi des produits chimiques, en particulier des additifs pour réduire le temps de séchage ou pour obtenir des teintes impossibles avec les pigments naturels. Ceci dit, c’est possible de trouver des peintures écologiques composées à 100% d’ingrédients naturels. Et comme la peinture classique, la peinture naturelle est également disponible en différentes gammes et qualités. En ce qui concerne les ingrédients naturels qui composent les peintures écologiques, on trouve l’argile, la protéine de lait, la chaux, les huiles végétales (lin, soja, ricin, etc.), le silicate et évidemment des pigments naturels. La dilution se fait à l’eau ou l’huile essentielle.

 

La peinture naturelle est-elle moins toxique ?

La réponse est sans doute positive. Les peintures écologiques sont définitivement moins toxiques pour la santé humaine et pour l’environnement. Ceci dit, notez que la peinture naturelle contient également des composés organiques volatils (COV), mais en de très petites quantités. La réglementation impose aux peintures naturelles de ne pas dépasser 5g/l de COV, alors que les peintures classiques peuvent contenir jusqu’à 30g/l. La différence est évidemment énorme. Ce qui rend la peinture naturelle idéale pour la décoration des pièces à environnement sensible, notamment les chambres des enfants et des bébés. Essayez d’acquérir une peinture bio avec un maximum d’ingrédients naturels, 98% voire 100%, et un très faible taux de COV. Certaines peintures présentent moins de 1g/l de COV. Attention au marketing bio et au greenwashing. Les titres comme « 100% nature » et « zéro COV » ne sont pas honnêtes. Vous devez vous assurer de la présence d’un label de peinture écologique, soit le label NF Environnement, l’Éco-label (sous forme de fleur) ou le label européen Natureplus d’Ecocert. Et lisez bien l’étiquette, en analysant la composition, avant d’acheter.

 

Quelles options avec de la peinture naturelle ?

En termes de qualité, la peinture écologique n’a rien à envier aux peintures classiques. Elle apporte une protection optimale contre l’humidité, les rayons UV, les insectes et les intempéries. Les pigments naturels sont d’ailleurs meilleurs que les pigments industriels et certains présentent des propriétés intéressantes et utiles. Et puisqu’on parle de couleurs, on rappelle que les teintes sont plus limitées avec les pigments naturels. Certaines couleurs ne peuvent être obtenues qu’avec des pigments industriels, ou en ajoutant des produits spécifiques à la peinture.

 

Vous pouvez acheter de la peinture naturelle auprès des grands distributeurs qui proposent des gammes naturelles ou bien chez des marques spécialisées. Vous pouvez aussi préparer de la peinture naturelle chez vous!

Catégories : Maison